Vitraux de l’église Saint-Jacques à Reims

L’église Saint-Jacques abrite trois séries de vitraux contemporains: ceux de Joseph SIMA, artiste tchèque, créés entre 1965 et 1969, ceux de Maria Helena VIEIRA DA SILVA, artiste portugaise, installés en 1996 et 1997, et ceux également de Benoît MARQ, des ateliers SIMON, mis en place en 2010. Un ouvrage sur l’ensemble de ces vitraux est en préparation.
Photographies de Pascal STRITT   Textes de Véronique Palot-Maillart.
C’est une commande de la Drac Grand Est

 

Les vitraux de Joseph SIMA occupent l’ensemble du choeur de l’église. l’artiste s’est inspiré d’un texte du Moyen Age, la Légende Dorée, de Jacques de Varagine.
Ceux de l’artiste portugaise Helena VIEIRA DA SILVA, élève de Bourdelle et de Fernand Léger ont été crées pour les chapelles latérales ainsi que pour le transept. Ici la chapelle sud.
Les créations de Benoît MARQ occupent les treize fenêtres des collatéraux. L’artiste a voulu créer à partir des trois couleurs (bleu, blanc et gris) « une ambiance aussi pure et simple que celle d’un cloître ».

Les Saints de Solesmes

L’abbaye de Solesmes dans la Sarthe abrite dans les bras du transept de son église des chefs-d’oeuvre de l’art français que sont les ensembles de pierre sculptée, appelés les « Saints de Solesmes ». Ouvrage à paraître début décembre 2019 aux éditions de Solesmes.